Chassé-croisé dans le chai – Château de La Dauphine

Chassé-croisé dans le chai

Chassé-croisé dans le chai

Voici maintenant 12 mois que le millésime 2016 est en élevage dans le chai à barriques. L’élevage sous bois, ou vieillissement, permet de faire évoluer le vin dans des barriques qui lui apporteront plus de structure grâce aux tanins présents dans le chêne mais également une large palette aromatique qui vient du bois (vanille) ou de la chauffe des douelles qui ont servi à fabriquer les barriques (café, caramel, grillé etc.). Il est donc primordial de bien choisir ses barriques, à La Dauphine nous travaillons avec 5/6 tonneliers différents, principalement français, à l’exception du tonnelier STOCKINGER.

Stockinger est un tonnelier Autrichien qui abat son chêne, des forêts des Alpes,  en fonction du calendrier lunaire, cette technique se base donc en partie sur les principes de la biodynamie … Principes que nous appliquons ici depuis bientôt 3 ans sur notre vignoble.

Pendant le mois à venir, Julien notre maître de chai va soutirer le 2016 et le passer en cuve d’assemblage en vue de la filtration et enfin de la mise en bouteille au printemps 2018.

Puisque 2016 libère les barriques, c’est maintenant au millésime 2017 d’y prendre place. Celui-ci a en effet fini la fermentation malo-lactique qui permet l’assouplissement du vin grâce à une désacidification engendrée par des bactéries. Il donc temps pour lui de commence son élevage sous-bois, qui va également durer 12 mois dans des barriques neuves et de 3 ans maximum.

Les 345 barriques du chai vivent ainsi un éternel chassé-croisé tous les ans.

 

 

Comments are closed.