Le printemps dans le vignoble – Château de La Dauphine

Le printemps dans le vignoble

Le printemps dans le vignoble

Avec l’arrivée du printemps, l’équipe continue de s’affairer dans le vignoble. La taille étant maintenant finie, les rameaux de chaque pied sont pliés et liés au fil de fer manuellement afin de discipliner la vigne tandis qu’en parallèle une remise en état des piquets se fait.

D’autres travaux se rajoutent aux étapes “classiques” de la viticulture.

Dans l’objectif de replanter du merlot, nous avons fait une coupe de sol d’une parcelle pour l’analyser. Ainsi nous pourrons déterminer le porte-greffe le plus adapté à celle-ci. Il est toujours impressionnant de découvrir les mystères de nos sols ainsi que les différentes couches de calcaire et d’argile les composant.

Quant aux jeunes pieds plantés l’année dernière, pour qu’ils évitent de souffrir de leur 1ère taille en attrapant la maladie du bois, nous avons appliqué une préparation biodynamique. Ce “pansement” est un mélange d’argile, de bouse de corne et de petit lait de brebis, le tout est appliqué au pinceau sur chaque pied pour un effet cicatrisant et protecteur.

Avant que toute la biodiversité se réveille, il nous faut prévenir le ver de grappe de manière naturelle. Ainsi ce sont des centaines de capsules de phéromones femelles qui ont été accrochées tous les 3/5 pieds de nos 53 hectares pour troubler le papillon mâle afin d’empêcher leur reproduction et donc la ponte des œufs dans les grappes. C’est la confusion sexuelle qui évite ainsi l’utilisation des pesticides.

Ainsi tout est mis en œuvre pour que le millésime 2019 naisse dans les meilleures conditions.

Comments are closed.