`BORDEAUX CULTIVONS DEMAIN – Château de La Dauphine

BORDEAUX CULTIVONS DEMAIN

BORDEAUX CULTIVONS DEMAIN

Les engagements et la philosophie de travail du Château de La Dauphine ne sont plus à prouver. Voilà maintenant 10 ans que nous travaillons dans le plus grand respect de la Nature et de l’Homme.

L’une des transitions majeures s’est faite dans le vignoble avec une conversion Agriculture Biologique dès 2012 avec un arrêt total de pesticides et de produits chimiques, pour obtenir la certification en 2015. Cette même année, nous avons voulu aller plus loin dans cette démarche environnementale avec une conduite du vignoble en biodynamie. Ce travail en total harmonie avec la nature est rythmé grâce au calendrier lunaire qui nous guide pour l’application de préparations naturelles dans le vignoble (fumier, silice, plantes, huiles essentielles…).

Dans le but d’aller toujours plus loin,

En 2018 nous avons été labellisés Système de Management Environnemental, ce label met en lumière notre engagement dans une démarche environnementale collective nous permettant d’améliorer la conduite de notre vignoble, tout en maintenant au centre des préoccupations la vie de l’entreprise, la sécurité des salariés et les attentes sociétales.

Cette même année, nous avons été certifiés Haute Valeur Environnementale niveau 3, plus haut pallier de cette certification issue du Grenelle de l’Environnement. Ce dernier s’inscrit dans une démarche sociétale et environnementale, nous permettant de produire des vins tout en favorisant des pratiques respectueuses de l’environnement.

Nos engagements se poursuivent puisque cette année, nous sommes fiers de vous annoncer l’obtention d’une nouvelle certification “Bordeaux Cultivons Demain” basée sur la stratégie “Responsabilité Sociale des Entreprises“. Ce nouveau label créé par le CIVB nous récompense pour la transparence de notre travail avec des acteurs et partenaires locaux qui partagent des valeurs communes, éthiques et respectueuses de l’environnement.

Ce label vous est présenté dans cette vidéo.

Comments are closed.